Ce site maya, à seulement une courte distance de marche de la ville, est très accessible à visiter. Situé à San Ignacio, le long des rives de la rivière Macal, dans le district de Cayo, Cahal Pech était autrefois un centre cérémoniel, avec ses temples, palais et jeux de pelote. Le site vous offre une vue panoramique grandiose sur San Ignacio et la vallée de la Belize River.

Ce centre est particulièrement important en raison de l’information qu’il a pu procurer sur les toutes premières colonies mayas de la région, pour son nombre impressionnant de statuettes préclassiques retrouvées et pour son architecture résidentielle complexe. En effet, son dédale de chambres interconnectées procure un excellent exemple de l’architecture d’un palais de la fin de la période classique maya.

Cahal Pech est situé sur une colline imposante surplombant les villes jumelles de San Ignacio et Santa Elena. D’abord établi entre 1200 et 1000 av. J.-C., le site regroupait un des plus vieux peuplements des basses terres mayas. Dès la fin de l’époque préclassique (300 av. J.-C. – 250 A.D.), Cahal Pech est devenu un des centres les plus impressionnants de la vallée de la Belize River. Durant la période préclassique, les habitants achetaient des biens exotiques provenant de la côte des Caraïbes et des hautes terres du Guatemala, et partageaient un système de hiéroglyphes entre les communautés partout en Méso-Amérique. L’enceinte centrale du site consiste en 36 structures incluant de hauts temples, deux (2) jeux de pelote, et une variété d’édifices ou palais. Le plus haut temple du noyau central est la Structure A1, qui s’élève à 77 pieds de haut.

Schedule

Cahal Pech